le-club-cce13

Témoignages

Les adhérents du CCE13 ont la parole ! Découvrez ces témoignages d’entrepreneurs

Jean-Nicolas CHEVRET – JNC Recrutement
Consultant – Accompagnement et formation au recrutement pour les TPE/PME

Comment avez-vous abordé la transition entre un emploi salarié et entrepreneuriat ?

Le passage de salarié à entrepreneur s’est bien passé. Le fait de quitter un salaire régulier était un peu inquiétant, surtout pour mon entourage, mais la satisfaction de créer quelque chose par soi-même l’emporte sur les désagréments.

En tant que jeune entrepreneur (moins d’un an), quels conseils donneriez-vous à ceux qui souhaitent créer leur entreprise ?

Le meilleur conseil que je puisse donner et de se faire accompagner AVANT la création pour augmenter les chances de réussite. Il faut se rappeler qu’être bon dans son domaine n’assure pas de trouver des clients, il faut aussi savoir se vendre ce que l’on n’apprend pas forcément en tant que salarié. Un accompagnement pour prendre conscience de ces difficultés futurs est donc important.

Qu’apporte le réseau et les événements du CCE13 lorsque l’on a créé son entreprise ?

Pour ma part, le réseau et les événements permettent de ne pas être seul en tant que créateur. Pouvoir échanger avec d’autres personnes permet de faire émerger des idées que l’on n’aurait pas forcément eues.

Pouvez-vous nous décrire votre activité ?

Je propose de l’accompagnement et de la formation au recrutement pour les TPE/PME afin d’améliorer et sécuriser les processus de recrutement et d’intégration.

Contact :

E-mail : jncrecrutement@outlook.fr


Catherine LIBERATORE – CARDINAL L’AtelierCardinal l'Atelier Logo
Conseil en Marketing et Communication

Selon vous, quelles sont les qualités nécessaires pour être un bon entrepreneur ?

Tout d’abord être organisé et savoir s’adapter pour pouvoir fournir un effort sur la durée.
Combiner optimisme, prise de risque et sens des responsabilités.
Aimer son métier et le pratiquer de façon honnête et éthique.
Etre en éveil constant afin d’avoir une vision de son entreprise pour prévoir les étapes d’après.

Quelles difficultés peut-on rencontrer lorsque l’on lance son activité ?

Lancer son activité est une activité en soi, très enthousiasmante mais assez chronophage. Cela demande par ailleurs l’apprentissage et la pratique de tâches jusque-là ignorées, pour lesquelles, il est possible d’avoir peu d’affinité. On se demande alors à quel moment l’on va pouvoir revenir à son cœur de métier.

Faire partie d’un réseau d’entrepreneur est-il important lorsque l’on développe son entreprise ?

Bien sûr, c’est un atout et une vraie valeur ajoutée. Un tel lieu d’échange permet de développer son projet, puis son activité. Grâce aux retours d’expériences et de conseils, on gagne en recul sur notre quotidien. Il facilite la prise de parole, la présentation de son offre et permet d’en vérifier la compréhension. Sans compter, qu’il produit de réelles opportunités d’affaires, voire même l’occasion de mesurer la concurrence.

Votre activité a débuté depuis quelques mois, peut-on en savoir plus ?

J’ai amorcé mon activité grâce à la confiance accordée par quelques clients.
Actuellement, une partie de mon quotidien est consacrée à la prospection et à l’élargissement de mon réseau (physique et digital) que je place au cœur de mon développement commercial et professionnel. J’envisage d’intégrer un ou deux réseaux purement liés à mon métier. Par ailleurs, je travaille déjà à enrichir mon offre de nouvelles prestations digitales plus ciblées et plus techniques que je commercialiserai fin 2016.

Contact :

Site : www.cardinalatelier.fr
E-mail : contact@cardinalatelier.fr


Thierry DANIEL – Agent Commercial
Agent commercial carrosserie industrielle poids lourds

Qu’est-ce qui vous a donné le déclic pour créer cette entreprise ?

Tout d’abord, mon âge puisque je pense qu’à 45 ans, c’était le bon moment pour me lancer dans ce projet de création. De plus, mon expérience professionnelle ainsi que le fait de ne pas avoir retrouvé de travail dans mon domaine d’activité avec le poste que j’occupais n’ont fait qu’accroître ma volonté de créer et de réussir pour mon propre compte.

Selon vous quelles qualités sont nécessaires pour créer son entreprise ?

Motivation, sérieux et discipline sont les principales qualités nécessaires à la réussite d’un entrepreneur. Cependant, je dirais que le plus important est surtout de croire en soi et en son projet. C’est essentiel de se lancer dans un projet de création qui motive mais il est également primordial d’avoir un minimum d’expérience professionnelle dans le domaine d’activité où l’on crée.

Quels bénéfices avez-vous retiré des événements réseaux proposés par le CCE13 ?

Participer à des événements comme ceux du CCE13 permet de rompre l’isolement du créateur grâce au partage et à l’échange d’expériences, d’informations…Il faut être à l’écoute des porteurs de projet et ne pas hésiter à bénéficier de leurs soutiens et de leurs conseils notamment concernant les démarches administratives à réaliser. Cela permet également de constituer son premier réseau, ce qui est vital lorsque l’on se lance.

Pouvons-nous en savoir plus sur votre entreprise ?

Je suis Agent Commercial (profession libérale) dans la carrosserie industrielle poids lourds. Je suis en charge des régions PACA, Rhône-Alpes, Aquitaine, Auvergne, Midi Pyrénées et Languedoc Roussillon.

Mon métier consiste à travailler soit avec des apporteurs d’affaires (vendeurs poids lourds des différentes marques de camions) soit avec les clients directement (essentiellement des entreprises de transports) afin de leur proposer mes services pour la fourniture et la pose de carrosseries sur les véhicules.

Contact :

E-mail : thierrydaniel45@yahoo.com


Nathalie FARGIER – Les pies Curieusesfargier nathalie - adhérente cce13
Épicerie Gourmande – Produits régionaux direct producteurs

Pour vous, quelles sont les principales qualités à avoir lorsque l’on crée son entreprise ?

Tout d’abord il faut un vrai désir d’entreprendre, mais aussi des qualités de gestionnaire, de manager. Il est primordial d’être réactif afin de s’adapter aux différents aléas rencontrés tant dans la phase de création que dans l’exploitation ; il ne faut pas hésiter à se remettre en question et à s’adapter à la réalité du marché.

Votre création d’entreprise a-t-elle été pensée dès le départ dans une perspective de développement ?

Oui. L’idée première était l’ouverture d’une boutique physique. Pour des raisons financières, nous avons commencé notre activité par la vente en ligne, puis sur les marchés pendant un an avant de se « tester » sur une boutique éphémère pendant 6 mois. A l’issue de ses premiers 18 mois, notre boutique physique permanente va voir le jour d’ici le mois de Novembre 2015. Et d’autres idées de développement sont en gestation de façon récurrente.

Est-il important d’être accompagné lors de son projet de création ?

Pour nous l’accompagnement par le CCE13 a été primordial. Il y a toujours des points auxquels on ne pense pas ou des sujets que l’on ne maîtrise pas. D’autre part un regard extérieur et professionnel sur le projet nous a permis d’apporter des ajustements en cours de création, sans lesquels nous n’aurions sûrement pas pu mener notre projet à bien. Il est aussi très enrichissant de pouvoir échanger avec d’autres créateurs.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre activité ?

Les Pies Curieuses est une épicerie « gourmande ». Nous proposons des produits locaux et régionaux de type épicerie fine, avec quelques curiosités ! Nous avons sélectionné nos produits auprès de petits producteurs que nous avons rencontrés personnellement et avec lesquels nous fonctionnons en réel partenariat. Nous avons goûté tous nos produits afin de pouvoir en parler le mieux possible à nos clients. Un intérêt particulier a été porté à la qualité des produits mais aussi aux méthodes de fabrication.

Contact :

Site : www.lespiescurieuses.fr/
E-mail : contact@lespiescurieuses.fr


Anita GROFF – MODOCOPhoto d'Anita GROFF et sa fille Mélanie Münch, adhérente du CCE13
Concept de salon de travail urbain sous la marque AntiCafé en franchise

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un souhaitant se lancer en franchise ?

Pour moi, il faut d’abord tomber amoureux du concept tel qu’il a été pensé globalement et dans ses moindres détails ! Après, la franchise doit susciter la conviction qui vous pousse à sauter le pas avec un peu d’assurance (l’accompagnement du franchiseur) et beaucoup de raison (vous y croyez et votre étude de marché vous donne raison). Hors contrat de franchise (à soumettre à un avocat de son choix), la relation humaine avec le franchiseur et son équipe est très importante. Il faut dès le début sentir la confiance et la même envie de réussir ensemble. C’est notre histoire depuis février 2014, avec ma fille associée Mélanie Münch, et Léonid Goncharov, fondateur d’AntiCafé.

Bénéficier d’un accompagnement comme celui du CCE13 est-t-il utile lorsque l’on a un projet de création ?

Plus qu’utile, indispensable quand on ose s’aventurer dans la création d’entreprise sans expérience ! Malgré les sondages terrain, on n’a pas et on ne s’est pas forcément posé toutes les questions. Les professionnels du CCE13 nous amènent à approfondir, ils nous guident de manière à avancer étape par étape et… dans le bon ordre ! Seules, on avait commencé un peu à l’envers et nos erreurs n’étaient pas sans conséquences financières…

Est-il difficile de se lancer dans un domaine qui ne correspond pas à sa formation initiale ?

Oui et non. Oui, car on a tendance à ne voir que ce qu’on ne sait pas faire pour se donner raison de ne rien risquer ! Non, quand on est désireux d’apprendre et quand on est conscient que tout ce qu’on a appris et réalisé auparavant constitue un capital de départ, utile et unique. Il servira l’entreprise et la singularisera. De toute façon, qui sait vraiment tout faire ? On veillera à compléter nos compétences par le bon choix d’experts partenaires et les bons recrutements !

Votre concept Anticafé ouvre bientôt, peut-on en savoir plus ?

AntiCafé est un peu un OVNI dans l’univers des cafés et de la restauration ! Mi-commerce, mi-service, c’est un lieu « feel good » où chacun vient, seul ou en groupe, avec ses moyens de communication actuels pour se connecter, travailler, rencontrer, se former, mais aussi se détendre en afterwork… Au confort, à la convivialité et à la technologie, vous ajoutez la liberté de grignoter et de siroter (café et/ou toute autre boisson sans alcool) comme vous en avez envie. L’offre d’AntiCafé est innovante, car fondée sur le temps passé à l’exemple des espaces de coworking qui se développent beaucoup. Nous visons une ouverture en octobre 2015 dans l’hypercentre d’Aix en Provence. Ce sera un bel événement sur le territoire, car AntiCafé s’implantera pour la première fois hors Paris et Rome !

Contact :

E-mail : groffanita@gmail.com


Isabelle RAILLARD – OPTIC’ BIEN-ÊTREPhoto d'isabelle Raillard, adhérente du CCE13
Magasin d’optique et de soin sur Aix-en-Provence

En quoi l’accompagnement du CCE13 vous a-t-il aidé ?

J’ai trouvé au CCE13, la structure nécessaire pour le montage de mon projet et cela, grâce aux accompagnateurs dévoués et à tous les intervenants des petits déjeuners du lundi matin. Le soutien du CCE13 m’a permis de construire mon business plan et mon prévisionnel et ainsi pouvoir obtenir les prêts nécessaire au projet.

Quels conseils donneriez vous aux nouveaux créateurs ?

Lorsque l’on crée sa société pour la 1ere fois, nous avons besoin d’aide. Mon conseil serait de ne pas ne pas rester seul face à nos difficultés et d’en parler autour de soi. Il faut oser demander de l’aide et de solliciter les professionnels. Il faut savoir que même l’impossible est possible mais que ensemble, c’est plus facile.

Cultiver son réseau est il important lorsque l’on crée son entreprise ?

Je dirais même que c’est ESSENTIEL, INDISPENSABLE … Et pour cela, il faut s’ouvrir et aller à la rencontre des autres. Il y a aujourd’hui, d’énormes portes à ouvrir.

Votre activité commence, pouvez vous nous en dire plus ?

Aujourd’hui, ma société est créée mais mon activité Optic Bien-Etre commencera mi-janvier. Avant cette ouverture, il faut que je concrétise mon rêve écrit (business plan) pour mettre en place tous les éléments. Mes services tourneront autour de la vente de lunettes mais aussi autour d’un service de bien être visuel en proposant des massages autour des yeux et des séances de relaxation.

Contact :

Site : opticbienetre.fr/
E-mail : raillard@optic-bienetre.fr


Fabrice PRIEUR DREVON – Projet en cours de créationPhoto de fabrice Prieur Drevon, adhérent du CCE13
Commercialisation de repas et purée surgelés pour bébé

Un accompagnement comme celui du CCE13 est il utile lorsque l’on démarre un projet de création d’entreprise ?

Quand on se lance dans un projet, famille et amis vous encourage, vous motive, mais peu prennent réellement le temps de vous aider. Il est primordial d’être accompagné pour nous aider à pousser les bonnes portes et avoir des regards et avis extérieurs de professionnels tels que ceux du CCE13.

Que conseilleriez vous  à une personne qui se lance dans la création d’entreprise ?

Il faut nécessairement parler de son projet à des professionnels compétents dans son domaine, se faire aider et s’entourer, car il est difficile de se lancer seul dans son coin. Il ne faut pas négliger les domaines de compétences dans lesquels on est le moins à l’aise car on peut le payer très cher !

Qu’apporte le réseau et les évènements et du CCE13 lorsque l’on est porteur de projet?

Le CCE13 apporte des réponses à beaucoup de questions que l’on peut se poser et permet de combler des lacunes que l’on peut avoir dans différents domaines. Il permet aussi la mise en relation avec des personnes pouvant ainsi nous aider à avancer sur des étapes difficiles.

Pouvons-nous en savoir plus sur votre projet de création ?

Je crée une marque nourriture surgelée pour bébé. La fabrication de ces produits sera assurée par un sous-traitant spécialisé en baby food et je me chargerai de la commercialisation en grande distribution et magasins spécialisés. Mon ambition à moyen terme est un développement national.

Contact : 

E-mail : prieurdrevon.fab@icloud.fr


Olivier KAMEL – RENFORTCONSEILPhoto d'Olivier Kamel, adhérent du CCE13
Conseil et formation pour entreprises

Selon vous, quelles sont les qualités nécessaires pour être un bon entrepreneur ?

Selon moi, les qualités principales sont au nombre de 3 :

– La ténacité psychologique car les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous dans les premiers mois

– L’observation constante, être en mesure de voir comment les autres entrepreneurs font et surtout arriver à s’en inspirer. C’est une qualité de remise en question permanente.

– Être respectueux des fondamentaux commerciaux et marketing, pas de clients = pas d’avenir !

Quels conseils donneriez-vous aux nouveaux créateurs ?

Ne vous isolez pas et surtout ne travaillez pas en secret ! Soumettez votre idée, testez là avant son lancement, auprès des clients ou auprès d’autres entrepreneurs.

Faire partie d’un réseau d’entrepreneur est-il important lorsque l’on développe son entreprise ?

Oui bien entendu, cela vient en complément de ma précédente réponse, c’est indispensable ! Les personnes présentes dans le réseau nous fournissent déjà les premières réponses du marché ! De plus chacun apporte de nouvelles compétences et c’est aussi cela la force du réseau.

Pouvons-nous en savoir plus sur votre activité ?

J’accompagne les entrepreneurs sur les questions commerciales et marketing, à travers une offre de conseil/accompagnement ou formation professionnelle d’un jour très axées opérationnalité et acquisition de compétences immédiates : techniques marketing sur Internet, techniques de négociation, mise en place d’un plan d’action commercial et marketing…

Le but n’est pas de tout savoir, mais de comprendre les grands principes et d’arriver à les appliquer efficacement !

Contact :

Site : www.renfortconseil.com/
E-mail : okamel@renfortconseil.com


Raphaèle ROMBI – AIDE CONCEPTPhoto raphaèle rombi, adhérente du CCE13
Aide à la gestion des entreprises

Comment définiriez-vous un bon entrepreneur ? Quelles sont les qualités nécessaires ?

Optimiste, Persévérant, Réactif, Organisé, Réfléchi…,

Le bon entrepreneur est à la fois le technicien, le gestionnaire, le commercial de sa société. Il se projette en permanence dans l’avenir pour développer son chiffre d’affaires et prévenir d’une éventuelle baisse d’activité, il  s’entoure de professionnels et écoute les conseils dans les domaines qu’ils ne maîtrisent pas.

Quelles difficultés peut-on rencontrer lorsque l’on lance son activité ? Comment les surmonter ?

La difficulté première, me semble-t-il, est de gérer ses inquiétudes et de rester positif.

Lancer son activité, c’est se faire plaisir mais c’est aussi la crainte de ne pas trouver de clients, de ne pas faire de chiffre d’affaires ou trop peu, d’être dépassé par les aléas…

C’est pour cela qu’il est bien d’intégrer une structure d’accompagnement telle que le CCE13,  constitué de professionnels actifs qui ont l’expérience et les connaissances pour guider le porteur de projet.

Qu’apporte le réseau et les événements du CCE13 lorsque l’on est porteur de projet ?

Le réseau c’est la rencontre de porteurs de projets qui partagent les mêmes problématiques, de témoignages de professionnels, d’échanges de cartes de visite.

Les événements du CCE13, c’est le soutien, des moyens mis à disposition pour aider dans la réalisation de son projet, de l’information à disposition, du dynamisme.

Aux travers de ses événements, le CCE13 nous porte dans l’univers du Dirigeant, nous projette dans cette fonction et nous permet d’acquérir progressivement la bonne attitude du Chef d’entreprise.

Pouvons-nous en savoir plus sur votre entreprise ?

Je prends en charge des tâches de gestion dans les différents domaines qui constituent l’entreprise, en proposant si besoin est, de l’optimisation des tâches pour permettre aux dirigeants de gagner en souplesse et en efficacité, avec la mise en place d’outils performants et de développement.

Par une mission d’Assistante de Direction à la carte, je permets aux petites structures, sans obligation d’embauche, de bénéficier de ma longue expérience professionnelle aux côtés de dirigeant de PME pour atteindre leur objectif.

Contact :

Site : www.aideconcept.fr
E-mail : r.rombi@aideconcept.fr


Helène HUMMEL – DÉCLARATION GOURMANDEPhoto helène hummel, adhérente du CCE13
Créateur de pâtisseries et confiseries personnalisées

Vous êtes une jeune créatrice, quelles difficultés peut-on rencontrer lorsque l’on lance son activité ? Comment les surmonter ?

La difficulté dans la création réside dans le fait de devoir être compétente dans de nombreux domaines : commercial, comptabilité, droit, expertise produit, web-marketing… Il n’est évidemment pas possible d’être expert dans tous les domaines auxquels la création d’entreprise fait appel, mais il faut pouvoir se former lorsque c’est essentiel pour l’activité et s’entourer de spécialistes.

Bénéficier d’un accompagnement comme celui du CCE13 est-t-il utile lorsque l’on a un projet de création ?

L’accompagnement à la création est essentiel. Mon projet a beaucoup évolué depuis ses prémisses jusqu’au lancement du site Internet. Être accompagnée permet de bénéficier du regard d’experts et de prendre du recul et de la hauteur sur la cohérence du projet.

Participer à des événements réseaux est-il important pour faire découvrir ses produits et son activité ?

Je n’avais pas conscience de l’importance des réseaux au démarrage, mais c’est en effet très utile. Cela permet de challenger son offre en direct, d’échanger des informations pratiques en matière de création et effectivement de faire connaître ses produits. En lancement d’activité, on se rend compte que le bouche à oreille est certainement le canal de distribution le plus efficace et rapide.

Vous avez récemment crée votre activité, peut-on en savoir plus ?

Déclaration Gourmande, créateur de pâtisseries et de confiseries personnalisées, vous propose d’inscrire votre logo et vos messages sur des Calissons, Macarons ou Biscuits présentés dans d’élégants coffrets. Nous nous adressons aux particuliers via notre boutique en ligne www.declaration-gourmande.com et aux entreprises pour une communication inédite et des cadeaux d’affaires différenciants.

Contact :

Site : www.declaration-gourmande.fr/
E-mail : helene@declaration-gourmande.com


Magali MÉAR – AS13Photo helène hummel, adhérente du CCE13
Assistante sociale indépendante

Quels conseils donneriez-vous aux personnes souhaitant créer leur activité dans le secteur libéral ?

De bien se renseigner sur les conditions obligatoires permettant l’exercice de sa profession en libéral car elles varient selon les professions. D’autre part, il faut faire une étude de marché pour évaluer la faisabilité de son projet et surtout prendre en compte la perte de certains droits sociaux, les charges à supporter ainsi qu’une certaine précarité liée à la fluctuation de l’activité professionnelle.

Pour vous, quelles sont les principales qualités à avoir lorsque l’on crée son entreprise ?

Les qualités essentielles à mes yeux pour réussir sont le dynamisme, la détermination, la rigueur administrative et comptable ainsi que la veille sociale et juridique liée à son activité professionnelle et au statut juridique de son entreprise. Pour cela l’aide d’organismes comme le CCE13 est majeure.

Est-il important de ne pas être seul lors de son projet de création ?

Il est primordial de ne pas rester seul. Il est nécessaire d’en parler autour de soi, à son entourage, à des professionnels déjà installés. Cela permet de jauger la réaction des personnes lorsque vous expliquez votre projet de création d’entreprise et d’apprendre à le présenter. De plus, ne pas être seul dans les phases de doute permet de rester motivé.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre activité ?

Mon travail consiste à mener un accompagnement social individualisé afin d’aider les personnes à solutionner leurs problèmes. Je mets en place des actions collectives sur demande. Je travaille également auprès d’institutions ayant besoin d’une assistante sociale pour des missions ou actions collectives spécifiques à leurs besoins.

Contact :

Site : www.assistantesociale-13.fr/
E-mail : magalimear.asl@gmail.com